Mémoires de fins d'études

Soirées 2019-2020
 Inscriptions closes
 
25
Date: 18 novembre 2019 20:00 - 23:00

Lieu: Groupement Hospitalier Est  |  Ville: Bron

Place aux jeunes pour cette conférence de l'AKCR !

Il y a 50 ans, quelques personnalités privilégiées participaient aux premiers balbutiements sur la recherche de la kinésithérapie en France.

Au fil des années, l’investigation en kinésithérapie a pu être développée dans les différents domaines de la recherche : le biomédical et les sciences humaines. C’est aujourd'hui que ce champ de la kinésithérapie est devenu plus accessible. Tous les masseur-kinésithérapeutes qui le souhaitent peuvent créer, développer et publier des articles.

Quatre nouveaux diplômés nous présenteront leurs mémoires soutenus en juin 2019 sur les thèmes cardio-respiratoires:

Anaïs JEMMI (Lyon): Etude de la triade thérapeutique parents-médecin-kinésithérapeute dans la prise en charge d’enfants présentant une pathologie respiratoire aiguë en kinésithérapie respiratoire ambulatoire
 
La prise en charge d’un enfant en kinésithérapie respiratoire fait appel à une relation de soin sous la forme d’une triade thérapeutique incluant les parents, le médecin et le kinésithérapeute. De nombreuses études relatent les effets des différentes techniques de kinésithérapie respiratoire, cependant aucune ne s’intéresse en détails à cette relation. Cette étude sous forme d’enquête observationnelle a eu pour objectif d’identifier les marqueurs communs aux acteurs de cette triade afin de mieux appréhender la relation de soin qui existe autour de l’enfant présentant une pathologie respiratoire aiguë dans le cadre de sa prise en charge en kinésithérapie respiratoire en ambulatoire.
 

Arthur PFLIEGER (Lyon): Effet des techniques de rééducation sur la prévention des complications pulmonaires de type atélectasie, infection pulmonaire et encombrement chez le patient blessé médullaire haut 

L'objectif de la recherche était de déterminer si des techniques de rééducations avaient démontré scientifiquement leur effet dans la prévention des complications pulmonaires chez le patient blésé médullaire haut. Pour atteindre cet objectif, nous avons réalisé une revue systématique de la littérature.

 

- Nicolas VARENNE (Lyon): Protocole de recherche et étude préliminaire : « Quels sont les effets de la variation de la cadence de pédalage au cours d’un effort sous-maximal au seuil ventilatoire à puissance constante sur les échanges gazeux et la mécanique respiratoire dans la BPCO ? »

Le réentraînement à l’exercice fait partie intégrante de la réadaptation respiratoire. Cependant, même si des études ont permis d’affiner les intensités de travail, peu d’entre elles se sont intéressées à la motricité des patients durant ces exercices. De nouvelles modalités de réentraînement basées sur la motricité préférentielle du patient souffrant de BPCO pourraient être intéressantes pour l’optimisation du réentraînement. Ce mémoire a eu pour objectif la rédaction d’un protocole de recherche et la réalisation d’une étude préliminaire permettant d’évaluer les effets de la cadence de pédalage au cours d’un effort sous-maximal à puissance constante au seuil ventilatoire (SV1) sur les échanges gazeux et la mécanique respiratoire dans la BPCO sévère.  

- Etienne BELBEZET (Lyon): Place du pleur du nourrisson dans la séance de drainage bronchique en kinésithérapie respiratoire et interprétation par les parents: discussion autour des résultats d'un questionnaire»

Il n'existe pas d'explications universelle au pleur car la séance est singulière et résulte de l'interaction à un moment précis du thérapeute, de l'enfant mais également du parents. Le pleur de l'enfant est à placer au centre de la prise en charge, il est source de dialogue avec les parents afin de répondre à leur questionnement, leur expliquer la démarche thérapeutique mais également les interroger sur le sens qu'ils peuvent lui donner. Il s'agit de la discussion autour des résultats d'un questionnaire rempli par le kinésithérapeute, relatant le déroulement de la séance et permettant l'interrogation des parents afin de proposer une interprétation des pleurs du nourrisson lors de la séance.

 

En raison de travaux dans notre salle habituelle à la Croix-Rousse, cette conférence se tiendra au Groupement Hospitalier Est à Bron, 59 boulevard Pinel. Voir le plan

Bâtiment B-13, salle de conférence 2ème étage.

Le parking du groupement étant payant, nous vous recommandons de stationner sur le boulevard Pinel ou l'avenue Lépine.

Entrez par l'Hôpital Neuro ou Cardio et prenez la galerie de liaison entre les deux hôpitaux. Le bâtiment B-13 se situe face au restaurant du personnel. La salle de conférence est au fond au 2ème étage.

 

 

Carte


 

Toutes les Dates


  • 18 novembre 2019 20:00 - 23:00